mère-grand


mère-grand

mère-grand [ mɛrgrɑ̃ ] n. f.
• 1435; de 1. mère et grand
Vx Grand-mère. Le petit Chaperon rouge et sa mère-grand. « Sa mère en était folle et sa mère-grand plus folle encore » (Perrault). Des mères-grand.

mère-grand, mères-grand nom féminin Familier et vieux. Grand-mère.

mère-grand [mɛʀgʀɑ̃] n. f.
ÉTYM. 1435; de 1. mère, et grand.
Vx ou littér. Grand-mère. || Le Petit Chaperon rouge et sa mère-grand (→ Grand-mère, cit. 3). || Des mères-grand.
0 Il est bien certain que pour la matière de ces Contes, de même que pour Peau d'Âne qu'il a mise en vers, Perrault a dû puiser dans un fonds de tradition populaire, et qu'il n'a fait que fixer par écrit ce que, de temps immémorial, toutes les mères-grands (sic) ont raconté.
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 29 déc. 1851.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grand-mère — [ grɑ̃mɛr ] n. f. • grande mère 1529; de grand « âgé » et mère 1 ♦ Mère du père ou de la mère (de la personne considérée). ⇒ aïeule, vx mère grand; fam. bonne maman, mamie; pop. mémé, mémère (cf. aussi Grand mama …   Encyclopédie Universelle

  • grand — grand, grande [ grɑ̃, grɑ̃d ] ou en liaison [ grɑ̃t ] adj. • grant Xe; lat. grandis, qui a éliminé magnus I ♦ Dans l ordre physique (avec possibilité de mesure) 1 ♦ Dont la hauteur, la taille dépasse la moyenne. Grand et mince. ⇒ élancé. Grand et …   Encyclopédie Universelle

  • mère — 1. (mè r ; Chiflet, Gramm. p. 190, au XVIIe siècle, dit qu on prononce mére) s. f. 1°   Femme qui a mis un enfant au monde. •   Que ne peut point un fils sur le coeur d une mère !, CORN. Rodog. IV, 4. •   Comme un enfant que sa mère arrache d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • grand-père — [ grɑ̃pɛr ] n. m. • XIIe; de grand et père 1 ♦ Père du père ou de la mère (de la personne considérée). ⇒ aïeul; fam. bon papa, papi; pop. pépé, pépère (cf. aussi Grand papa). Grand père paternel, mater …   Encyclopédie Universelle

  • grand-tante — [ grɑ̃tɑ̃t ] n. f. • 1538; de grand et tante ♦ Sœur du grand père ou de la grand mère; femme du grand oncle. ⇒ tante. « La cousine de mon grand père ma grand tante » (Proust). Une de ses grands tantes. ● grand tante, grand tantes ou grands tantes …   Encyclopédie Universelle

  • grand-oncle — [ grɑ̃tɔ̃kl ] n. m. • 1538; de grand et oncle ♦ Frère du grand père ou de la grand mère. ⇒ oncle. Un de mes grands oncles. ● grand oncle, grands oncles nom masculin Frère du grand père ou de la grand mère. grand oncle n. m. Frère (ou mari de la… …   Encyclopédie Universelle

  • mere — Mere, f. penac. Est celle qui nous a conceuz et enfantez, Mater, Genitrix. La mere de ma femme, Ma belle mere, Socrus. La mere grand de ma femme, Maior socrus. Ma mere grand, Auia. La mere grand de nostre pere grand, ou mere grand, Abauia. Je… …   Thresor de la langue françoyse

  • grand — GRAND, [gr]ande. adj. Qui est fort estendu en longueur, en largeur, ou en profondeur. Grand homme. grand arbre. grand fleuve. grand espace de terre. grand enclos. grande ouverture. On dit, que Des enfans sont desja grands, pour dire, qu Ils sont… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • grand-mères — ● grand mère, grand mères ou grands mères nom féminin Mère du père ou de la mère. Familier. Vieille femme. ● grand mère, grand mères ou grands mères (synonymes) nom féminin Mère du père ou de la mère. Synonymes : aïeule …   Encyclopédie Universelle

  • grand'mere — Grand mere. s. f. Ayeule. Grand mere du costé paternel. Grand mere du costé maternel. On dit bassement & populairement, Mere grand. On dit prov. d une personne qu on a fort rebutée sans la vouloir écouter, Je l ay bien renvoyé chez sa mere grande …   Dictionnaire de l'Académie française